Ce que va dire François Hollande sur France 2.

21108-francois-hollande-premier-secretaire-637x0-1

François Hollande très bas dans les sondages sait qu’il n’a pas encore touché le fond, et pour endiguer cette descente inéducable, va tenter de baratiner les français sur France 2 avec l’ apathique David Pujadas pour lui donner la réplique…

François Hollande dont nous avons pu nous procurer les grandes lignes de son allocution va insister sur le fait qu’en 2014 tout ira bien mieux et que les fruits du travail du gouvernement commenceront à donner des résultats. Il insistera également sur le fait que la droite lui a légué un héritage calamiteux dont il avait sous-évalué l’importance…..

Il va insister sur le fait qu’il faut assainir les finances et que les riches devront se montrer solidaires en évitant soigneusement de parler de la hausse d’impôts généralisée qui touche tous les français et de la baisse du pouvoir d’achat minimisée par l’INSEE, institut au service du gouvernement.

David Pujadas lui, ne fera pas remarquer à François Hollande que la reprise est impossible, les entrepreneurs, les financiers ayant tous démissionnés et fuient à l’annonce du retour d’un état bolchevique.

Ce ne sont pas les invectives de Jean-Luc Mélenchon non réprimandés par l’actuelle majorité qui va tranquilliser les derniers chefs d’entreprises….

David Pujadas ne fera pas non plus remarquer à François Hollande que les français ne croient plus à sa république exemplaire avec un Jean-Marc Ayrault comme premier ministre qui a eu en son temps des démêlés avec la justice, pas plus qu’un Jérôme Cahuzac lucide, qui a probablement planqué ses économies en Suisse, tout comme le ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, ancien premier ministre du crapuleux François Mitterrand, qui devrait pour le moins être interdit d’exercer toute fonction publique, et que le PS a un secrétaire général pour le moins douteux….

Quelques socialistes, un peu plus conscients que les autres, se sont aperçus de l’incompétence notoire du chef de l’état et de ses ministres et commencent à s’inquiéter pour leur avenir politique et pécuniaire et font part de leurs sentiments devant les médias….

Après seulement dix mois de présidence, le constat d’échec est patent et il faudra plus qu’une intervention à la télé pour inverser la tendance.

De quoi réjouir le présumé innocent Nicolas Sarkozy, mais sûrement pas les français encore présents dans l’hexagone.

 

William Cardspeare