Press "Enter" to skip to content

Evaluation de F. Hollande

On peut s’inquiéter très sérieusement pour l’avenir de la France et des français lorsque l’on se penche sur les capacités à gérer du président de la république François Hollande et de son premier ministre Jean-Marc Ayrault.

François Hollande : une gestion catastrophique de la Corrèze étudiée par Claude Jaillet qu’il a publié sur le Cri du Contribuable.

François Hollande a été élu, le 20 mars 2008, président du Conseil général de la Corrèze. En trois années de gestion (2008,2009,2010), la situation financière du département est devenue très critique.
Compte tenu des difficultés que connaît la Corrèze depuis que François Hollande a été élu président du Conseil général du département en 2008, l’État – et donc le contribuable – lui a apporté un soutien de 19 millions d’euros en 2011.
Au cours de la période 2008-2011, les dépenses de charges de personnel ont augmenté de 46 millions d’euros.
La dette par habitant (on compte 242 038 Corréziens) est la plus importante de tous les départements (1 428 euros en 2010, pour une moyenne nationale de 476 euros).
La dette totale a augmenté de 87 millions d’euros.
Voici quelques chiffres clefs 2010 / 2007.
· Charges de personnel : + 54,95 %
· Dépenses d’équipement directes : – 66,35 %
· Subventions d’équipement versées : – 31,01 %
· Capacité d’autofinancement pour remboursement des emprunts : -33,04 %
Au 31.12.2010, pour le remboursement de la dette, il manquait en capacité d’autofinancement 2,4 millions d’euros.
· Montant de la dette : + 33,81 %
Nombre d’années théorique de remboursement de la dette en 2007 : 9 années ; en 2010 : 18 années.
· Trésorerie nette en fin d’exercice
Au 31.12.2007 Positive 12,593 millions d’euros
Au 31.12.2008 Positive 9,424 millions d’euros
Au 31.12.2009 Négative – 7,891 millions d’euros
Au 31.12.2010 Négative – 6,528 millions d’euros
Cette collectivité n’a plus, depuis le 31.12.2009, un euro en disponibilité pour les dépenses courantes. Elle est en découvert permanent.
De quoi inquiéter les français et à tous demander la nationalité russe…

Jean-Marc Ayrault, dont on peut lire dans d’autres articles ses démêlés avec la justice.
Nantes est-elle l’une des villes les plus mal gérées de France ? C’est ce qui ressort de l’étude réalisée par l’agence Public Evaluation System (PES), qui vient d’être publiée par Challenge. Un constat accablant pour la politique municipale suivie depuis deux décennies par Jean-Marc Ayrault. D’autre part, le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, est d’après toutes les études parfaitement inutile à l’heure où le trafic aérien est en berne. Une étude démontre que les aéroports français sont aujourd’hui largement sous-utilisés, grèvent les finances publiques et ne vivent que grâce aux compagnies low-cost, elles-mêmes sponsorisées par le contribuable. Les pharaons construisaient des pyramides, Jean-Marc Ayrault veut SON aéroport; beucoup plus coûteux!

Alors, est-ce toujours minable que d’être raisonnablement responsable de son patrimoine et de choisir une terre moins hasardeuse?

William Cardspeare