Tapie craque en garde à vue?

o-BERNARD-TAPIE-facebook.jpg

Bernard Tapie, le célèbre repris de justice connu par ses nombreux passages à la télé et les affaires retentissantes de match truqué, corruption etc, est toujours en garde à vue et n’aurait plus la fougue d’antan.

Convoqué lundi matin par les policiers de la brigade financière, Bernard Tapie, âgé de 70 ans, a aussitôt été placé en garde à vue, à l’Hôtel-Dieu. L’hôpital parisien dispose d’une salle spécialisée pour les gardés à vue nécessitant une surveillance médicale. On ignore la raison pour laquelle Bernard Tapie a été admis dans cette structure. Il est revenu à la brigade financière dans l’après-midi.
Jean Bruneau, ancien président de l’association des petits porteurs de BTF (Bernard Tapie Finances), est également toujours en garde à vue, mardi.

En effet, une source proche de la police a laissé entendre que Bernard Tapie serait entrain de « lâcher » Christine Lagarde à qui il aurait versé une rétro-commission, à titre personnel ou autre, c’est ce que les enquêteurs tentent d’éclaircir, ainsi que le montant…
Aujourd’hui, Bernard Tapie serait un lanceur d’alerte, nouvelle appellation pour ce qu’on appelait avant une « donneuse »…
Les politiques ont trouvé ce terme plus élégant, pour toutes les donneuses, les cafteurs, les délateurs, les indics, les rapporteurs, les traîtres, les mouchards de HSBC et des diverses banques, afin d’encourager la délation, sport national depuis l’occupation.
François Hollande sera dans les livres d’histoire, c’est une certitude mais pas à la rubrique qu’il escomptait…

William Cardspeare.