Press "Enter" to skip to content

Montebourg veut sortir de l’EURO.

Arnaud Montebourg s'habille en marinière pour louer le Made in ...

Arnaud Montebourg, l’olibrius qui déclarait pendant la campagne présidentielle de 2007 que le plus gros problème de Ségolène Royal, c’était François Hollande et qu’il s’est empressé de soutenir contre un poste ministériel, vient de découvrir les inconvénients de la monnaie unique, l’EURO.

Une monnaie à plusieurs, implique qu’on ne peut pas faire ce que l’on veut quand on veut, il fallait y penser avant….

Donc aujourd’hui, cet aimable farceur prône une dévaluation de 10%, ce qui nous ferait gagner quelques 150.000 emplois selon lui. Avec 3 millions de chômeurs, et toujours selon les calculs à la Montebourg, il faudrait dévaluer de 200% pour régler le problème du chômage…..

Avant que les critiques ne fusent, Arnaud Montebourg, grand économiste, qui achetait des lunettes avec Audrey Pulvar à presque dix mille euros, s’empressait de spécifier que l’EURO n’appartenait pas à l’Allemagne (?).

 

Cette dévaluation serait « nécessaire pour le Made in france », explique Arnaud Montebourg . « Dans le projet de Loi de Finances, la direction du Trésor a écrit un paragraphe très intéressant ».

« Si l’euro était dévalué de 10%, c’est-à-dire 13 centimes, (?) ce n’est pas la mer à boire, nous gagnerions 150.000 emplois supplémentaires », a-t-il insisté. Au Medef, le ministre s’en était pris à Bruxelles. « L’Union européenne, c’est la dureté monétaire et la dureté budgétaire ».

« Qui peut dès lors s’étonner que l’Union européenne soit aujourd’hui en situation de récession quand toutes les régions du monde connaissent ou reconnaissent la croissance? », s’est-il interrogé devant le patronat français.

En clair, Arnaud Montebourg veut sortir de l’EURO et de l’EUROPE

Mais bon sang, c’est le programme de Marine Le Pen; alors Arnaud Montebourg, premier ministre de Marine? Rien d’impossible à cet incompétent  prétentieux, il a d’ailleurs déjà enfilé la marinière….

 

 

Philippe Penciolelli

arnaud-montebourg-veut-sortir-leuro