Press "Enter" to skip to content

Princesse isabelle, la nouvelle Bernadette Soubirous!

La Garde Suisse Pontificale du Vatican - Rome
Claudio, son Garde Suisse

Alors que Bernadette Soubirous a rencontré la Vierge dix huit fois à Lourdes, il n’aura fallu qu’une seule visite dans la ville sacrée des Hautes Pyrénées à Princesse Isabelle pour accomplir un miracle dans le domaine médical et plus exactement dans le soin aux animaux.

Princesse Isabelle de Bourgogne, fervente catholique, toujours accompagnée de Claudio son garde Suisse, a une passion, les chevaux.

A l’image de soeur Thérèsa, Isabelle recueille et monte les boiteux, les borgnes, en bref tous les malades sans distinction.

Rescue (qui veut dire secours, sauvetage dans la langue de Shakespeare) n’a pas la lèpre, certes non, mais des becs de perroquet sur les apophyses de ses vertèbres, ce qui le classe parmi les handicapés et lui a ouvert le droit de tremper dans l’eau sacrée de Lourdes.

Princesse Isabelle, si elle n’a pas encore réussi à lui donner la parole, pourtant facilité par la présence de becs, ni à le faire sortir du bain de Lourdes avec une ferrure neuve, a fait mieux. Depuis ce fameux pèlerinage, le cheval saute, survole les obstacles, porté par une force mystérieuse qui laisse perplexe le Vatican et les observateurs avertis.

Les organisateurs de concours hippiques, les vétérinaires, les cavaliers crient tous au miracle, si bien qu’à Rome, le Pape François consulte pour savoir s’il est opportun d’ homologuer ce qu’il faut bien appeler un Miracle….

Le problème de l’église est que pour obtenir le label miracle, Princesse Isabelle doit être vierge. Hors elle a une fille, mais jure ses grands dieux qu’à l’instar de Rachida Dati, cette naissance est une opération du saint Esprit… Le phénomène aurait-il pu se reproduire à deux reprises deux mille ans plus tard?

Le professeur  Gimémondoi, auteur de l’ouvrage « Dis moi quand t’as tes règles que je parte en week-end » dans lequel il met en évidence les différences entre les menstruations de la femme et de la race bovine en Basse Normandie, se propose d’ausculter Princesse Isabelle.

Les ostéopathes, placés à la frontière du charlatanisme et de la religion, restent dubitatifs quant à ce prétendu miracle qui leur fait de l’ombre et risque de leur faire perdre une partie de leur clientèle au profit de Lourdes….

Brigitte Bardot, la Jeanne d’Arc des animaux, qui veut également bouter les Sarrasins hors du royaume, déclare qu’elle est prête à quitter la France et à rejoindre Gérard Depardieu si François Hollande ne reçoit pas Princesse Isabelle en la cathédrale de Reims. Mais François Hollande n’entend rien au miracle, les français en sont les premiers témoins après plus d’un an de débandade politique.

En cette fin 2013, alors que le président de la république française annonce une reprise qu’il est le seul à voir, que les chiffres du chômage annoncés à la baisse ne sont que le fait d’un bricolage,  il y a tout de même une raison d’espérer pour les habitants de l’hexagone: le ciel peut faire des miracles, et sa dernière manifestation, Rescue et celle que nous appellerons désormais Soeur Isabelle, sont français.

 

De notre envoyé spécial: Philippe Penciolelli

princesse-isabelle-nouvelle-bernadette-soubirou