Press "Enter" to skip to content

Valls-Montebourg, aux champs….

Montebourg, euro-crítico como Valls, espera una reorientación de ...

 

Lors de la cérémonie du 8 mai,Montebourg-Valls se sont crus obligés de jouer au citoyen normal, mais entourés d’une meute de gardes du corps et d’aller prendre un café sur les Champs-Elysées.

Pour Montebourg-Valls, un citoyen normal doit être un abruti ! C’est ce qui ressort du visionnage de cette fausse promenade impromptue ou Montebourg et Valls s’essayent à des plaisanteries grasses et lourdes, se forcent à rire à gorge déployée, tout cela étant plus faux que faux. Deux pauvres types en ballade, ce ne serait pas si grave si ce n’était deux représentants du gouvernement français…. Pour François Hollande qui se veut un président normal, s’entourer de crétins doit être une condition nécessaire pour être crédible…

Avec une impopularité record en un an de pouvoir, François Hollande qui va devoir faire face à la pire année pour l’Europe, l’Euro et la France pourrait bien marquer la fin de la cinquième république et ne pas finir un mandat présidentiel. Il rejoindrait De Gaulle et ainsi la boucle serait bouclée…

Fin de la cinquième république, oui mais pas pour une sixième à la mode Mélenchon. Comme pauvre type, celui-là c’est l’apogée. Comme quoi en Politique en France, tout est possible…

William Cardspeare