Press "Enter" to skip to content

Jean-Marc Ayrault: je suis un bonimenteur !

jean-marc_ayrault.jpg

 

C’est enfin clair pour tous les téléspectateurs qui étaient devant le journal télévisé de TF1, sept millions d’auditeurs, Jean-Marc Ayrault l’a affirmé à Gilles Bouleau, « on raconte n’importe quoi pendant la campagne électorale ».
Dans le on, il y a le premier ministre Jean-Marc Ayrault, Pierre Moscovici et le plus important François Hollande.
Incroyable direct ou le premier ministre en exercice vient claironner à la face des français, nous sommes des escrocs.
Il s’agissait de l’augmentation de la TVA retenue par le gouvernement dans le rapport Gallois, alors que ces trois bonimenteurs avaient déclaré haut et fort durant la campagne, que jamais au grand jamais ils n’augmenteraient la TVA, source d’appauvrissement de tous les français…
Jean-Marc Ayrault confessait qu’il ne s’était pas rendu compte de l’ampleur de la crise, héritage laissé par la droite… C’est dire qu’à l’Assemblée Nationale on est au courant de rien si ce n’est le menu servi au restaurant réservé aux élus…
En effet Jean-Marc Ayrault était le président du groupe socialiste à l’assemblée lorsqu’il était dans l’opposition et lorsqu’on parlait crise dans cette assemblée, il pensait crise de goutte, crise de la vache folle, crise de rire, bref il avait toutes les qualités requises pour être premier ministre.
François Hollande, Jean-Marc Ayrault et tout le gouvernement ne sont que de « tristes sires »* et ça laisse présager un avenir plus que sombre pour les français résidants encore en France.

 

William Cardspeare