Press "Enter" to skip to content

Richard Descoings sur les traces de DSK?

Le corps sans vie de Richard Descoings, 53 ans, a été découvert mardi 3 avril aux alentours de 13 heures (19 heures à Paris) dans une chambre de l’hôtel de luxe Michelangelo, situé sur la 51e rue, en plein cœur de Manhattan, à New York.

Nu sur son lit, des bouteilles d’alcool entamées dans la chambre, les enquêteurs ne privilégie aucune piste pour l’instant si ce n’est que le directeur de Sciences Po n’était pas seul dans la chambre…

En 2011, le journal Mediapart révèle que Richard Descoings perçoit 25 000 euros de salaire mensuel tout en profitant d’un chauffeur et en jouissant d’un appartement de fonction, ce qui est une exception pour un directeur d’établissement du supérieur. Des « superbonus » sont également évoqués pour lui et tout le directoire de SciencesPo Paris (dont son épouse fait partie).

Un homme très décoré:

1997 : Chevalier de l’ordre national du Mérite
2001 : Chevalier des Palmes académiques
2005 : Chevalier de la Légion d’honneur
Il est également commandeur de l’ordre de Rio Branco (Brésil).

Décidément les hôtels américains ne réussissent pas aux hommes pourvus d’ambitions politiques….

Bizarre, bizarre….