Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy, d’accord avec Ramon lacontessa.

PPDA, Jacques Martin : Michel Drucker balance encore sur les ...
Nicolas Sarkozy s’est confié aux français dans l’émission de France2 : »c’est très dur d’être président, c’est éreintant et c’est peut-être encore plus dur pour ma famille ».
Dans le projet de sixième république de Ramon Lacontessa, l’auteur conscient de cette difficulté, de cette pression, propose un mandat raccourci à deux ans, non renouvelable, et non transmissible à un membre de sa famille… Bien sur, pour éviter ce trop grand stress qui n’a fait faire que des couillonnades au président sortant et plus que tout éviter la corruption dont les ministres de Nicolas Sarkozy ont largement égalé ceux de François Mitterrand.
Nicolas Sarkozy a voulu se faire passer pour Jeanne d’arc la pucelle alors qu’il est plus dans la posture du macros.
Le numéro de sincérité n’a pas pris au près des français si l’on en croit les sondages, alors que s’il avait été totalement sincère, expliquant que s’il n’était plus président, il avait de fortes chances d’être a nouveau cocu, la France romantique se serait émue et dans cette période sombre, il y a fort à parier que les Français auraient choisi l’amour à l’italienne (si l’on peut dire), car pour l’économie, Nicolas nous a apporté la preuve que ce n’était pas un prodige comme le laissait entendre Cécilia pour le reste…