Press "Enter" to skip to content

Attali, encore lui…

Jacques-Attali.jpg
Qu’est-ce que j’ai pu dire comme conneries dans ma vie…

Une raison de plus pour laquelle il ne faut pas que François Hollande devienne le nouveau président, c’est sa dépendance envers les couillons établis…
Dans de nombreux articles, El Dia ainsi que bon nombre de journaux ont démontré l’ineptie de Jacques Attali, le spécialiste des virages à 180°, des contradictions et du tout et n’importe quoi.
Après avoir conseillé François Mitterrand dans les premières années avec le succès que l’on connait, avoir présidé la banque centrale européenne avant de se faire foutre à la porte (ce n’est pourtant pas facile),et devenir le génial réformateur de Sarkozy, il offre ses services à François Hollande qui dépourvu de la moindre idée se félicite déjà de cette prochaine collaboration.
Jacques Attali se dit déçu de Nicolas Sarkozy qui n’aurait pas suivi à la lettre ses géniales prédications… Un autre génie de la sphère socialiste, Bernard Henri Lévy qui lui aussi après avoir gravité autour de Sarkozy se verrait bien aux quai d’Orsay sous le règne de François le petit.
Pour les français, avec ces deux génies au pouvoir, sauve qui peut; mais ils ne pourront même pas s’expatrier à Marrakech pour avoir la paix, Attali et Lévy y sont toujours fourrés les six mois d’hiver au grand désespoir des marocains…