Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy, Barack Obama, un duo de clowns.

Nicolas Sarkozy et Barack Obama ont convié les français à une conférence commune retransmise sur TF1 et france2 animée si l’on peut dire par Laurence  Ferrari et David Pujadas.

Ils se sont largement et mutuellement congratulés, vantant les inestimables mérites de l’un et l’autre… Barack Obama, le champion du monde de la fausse monnaie, imprimant du dollar à tour de bras et Nicolas Sarkozy incapable de régler le moindre problème depuis presque cinq ans n’ont trouvé comme excuse que de reporter toute leur incompétence sur le monde de la finance et des paradis fiscaux… A noter que le Monde de la finance est sous contrôle des états tout comme les banques qui enfreignent les règles depuis des décennies avec l’aval des gouvernements successifs.

Nicolas Sarkozy qui a été un intermédiaire entre des clients fortunés et la Suisse et qui possède probablement plusieurs comptes dans ce beau pays, qui navigue sur des yachts sous pavillon de complaisance vient sans rire jouer les moralistes. N’avait-il pas d’autre part un ministre et ami mouillé jusqu’au coup dans ledit paradis fiscal, un certain Eric Woerth…

Pour Barack obama, c’est encore plus simple, Les USA ont leur propre paradis fiscal, le Delaware.

Un grand moment d’émotion ou l’un et l’autre ont expliqué que l’intervention en Libye n’aurait pas été possible l’un sans l’autre, intervention qui a consisté à bombarder des cibles, ce que les américains font très bien sans nous, mais peut-être parlaient-ils de l’assassinat de Kadhafi?

Le premier commentaire qui vient à l’esprit après ce show télévisé est: de qui se fout on? Des citoyens en général et des français en particulier.