Press "Enter" to skip to content

L’Euro sauvé, mais à quel prix?

Le 17 membres de l’union européenne qui étaient réunis à Bruxelles se congratulent pensant avoir réussi un tour de force, sauver l’euro. C’est une monnaie qui est chère aux politiques mais qui coûte une fortune à chaque contribuables allemands et français en particulier.
La dette grecque comme nous l’avions indiqué il y a des mois, contrant les euphoriques et stupides affirmations de Christine Lagarde, ne serait plus remboursée qu’à 50% alors que cela devait être une excellente affaire toujours selon la même Lagarde mais qui en vérité ne sera pas remboursée du tout, mais cela on vous le dira plus tard…
La France sur la corde raide pour garder son triple A réfléchis non pas à des économies mais à de nouveaux impôts et en particulier à une hausse de la TVA. Sarkozy et son gouvernement sont géniaux et sont les sauveurs dans la crise actuelle, c’est du moins ce que prétendent les ténors de l’UMP…
Mais avec une augmentation de 10% de la TVA, Nicolas Sarkozy serait encore plus génial et pourrait entreprendre des travaux fastueux dont la France a bien besoin. Les français s’appauvrissent d’année en année, mais qui cela intéresse-t-il? Sûrement pas les politiques!