Press "Enter" to skip to content

L’Euro et la France.

Depuis les débuts de l’euro, la France n’a toujours pas réussi à équilibrer ses finances. Les français ont par contre bien ressenti l’arrivée de la nouvelle monnaie par une extraordinaire hausse des prix pourtant démentie par les chiffres trafiqués de l’Insee…
Lionel Jospin, le socialiste, ne voulait pas casser la croissance, ajoutant une baisse du temps de travail (les 35h) qui coûta plusieurs milliards chaque année. A noter la présence à ses côtés d’une certaine Martine Aubry et d’un certain DSK qui n’était pas encore Mr Sex mais un soit disant brillant économiste.
Jacques Chirac de son côté fit voler en éclats le pacte de stabilité, tout occupé à des problèmes juridico-personnels qu’il aura magnifiquement traité comme on a pu le constater ces dernières semaines; au moins un succès à son actif.
Tout juste élu, Nicolas Sarkozy en champion de l’économie fila au conseil des ministres des finances européens pour expliquer qu’il ne tiendrait pas les engagements de la France; il était accompagné d’une certaine Christine Lagarde, aujourd’hui directrice du FMI en remerciement du marasme économique installé en France durant quatre ans et des faveurs accordées à Bernard Tapie au détriment des contribuables français.
Les pays Arabes ont fait leurs révolutions, il serait peut-être temps pour la France….