Press "Enter" to skip to content

François Hollande et le PS ont enfumé leurs électeurs.

Pétition Pour la destitution de François Hollande

Si les primaires sont une réussite, ce n’est pas sur le plan démocratique mais bien celui de l’escroquerie. Faisant abstraction de l’argent que cela a rapporté au PS, les électeurs devant verser un euro, on a assisté à une lutte fratricide pour le pouvoir uniquement par prétention personnelle et s’embrasser au bout du compte devant les caméras dimanche soir…
François Hollande en bon rassembleur a promis des postes à tout le monde y compris son ancienne épouse qui le traitait de pas bon à grand chose il y a quelques semaines. Quant à Martine Aubry qui trouvait que François Hollande l’avait molle, elle aurait exigé la place de premier ministre contre une entière coopération, rappelant que le parti peut faire perdre son candidat comme en 2007 pour Ségolène Royal.
Le prétentieux Arnaud Montebourg dont ses racines Maghrébines le mortifie (ceci expliquant cela), a négocié son ralliement contre l’assurance d’obtenir le ministère de la justice se voulant être le nouveau Badinter.
Devant le choix qui s’impose en 2012, les expatriations vont bon train, ruinant un peu plus le dernier pays de l’ex union soviétique sans pourtant n’en avoir jamais fait partie.
Sarkozy l’incapable face à Hollande double zéro, l’avenir n’est pas rose quoi qu’en dise le PS.