Press "Enter" to skip to content

les primaires au PS: rien à voir!

Que de battage médiatique sur la sauce interne du PS qui n’intéresse que François Hollande et son entourage, tout comme Martine Aubry, Arnaud Montebourg, Ségolène Royal et Manuel Walls….
En effet, point de changement en France après le triste sire qu’est Nicolas Sarkozy avec les ringards socialistes qui pour la plupart devraient être au trou si il y avait une justice du peuple.
La seule démonstration de ce week-end est qu’il reste en France un peu plus de deux millions de personnes qui s’intéressent encore au parti socialiste et qui n’avait rien à foutre ce dimanche.
Arnaud Montebourg qui incarne la gauche de la gauche au PS a recueilli plus de suffrage qu’il n’en espérait mais c’est simplement que son électorat était plus mobilisé ayant encore moins de loisirs que les autres. Pour le second tour, on le voit mal se rallier à qui que ce soit si il y avait une morale en politique, mais entre margoulins on sait s’arranger.
Les primaires au PS n’avaient aucun intérêt pour le peuple français et l’UMP l’a bien compris se contentant de présenter son tocard en 2012.
Pendant qu’on amuse les français avec des couillonnades, le monde politique se régale.