Press "Enter" to skip to content

La « justice » française après les propos de Luc Ferry.

En France, on assiste depuis hier à une gigantesque farce suite à des propos de l’ancien ministre Luc Ferry sur Canal+.
Après les hommes et femmes politiques de tous bords sommant Luc Ferry de s’expliquer et de saisir la justice quant à ses déclarations, de Jack Lang qui annonçait qu’il allait porter plainte pour diffamation alors que son nom n’avait jamais été prononcé (serait-ce un aveu?), c’est aujourd’hui la justice qui s’en mêle soucieuse du bon ordre alors que les faits avaient été relaté dans différents journaux de l’époque….
Une blague de plus pour faire croire aux futurs électeurs qu’ils vivent dans un état de droit, alors que la fabuleuse Présomption d’Innocence (réservée aux politiques) interdit toutes déclarations, toutes suppositions, toutes images, on en a eu un magnifique exemple avec le viol supposé d’une femme de chambre par DSK.
Luc Ferry n’a rapporté des propos que tout le monde a lu, entendu; il est vrai que le Canard Enchaîné et quelques autres publications n’ont pas des millions de lecteurs que seule détient la télévision qui est sinon bâillonnée , du moins contrôlée par le pouvoir et ses petits amis, qu’il soit de gauche ou de droite.

LIRE AUSSI:

Georges Tron comme DSK, toutes des « salopes »…
La classe politique unanime pour lyncher Luc Ferry.
Luc Ferry fait des révélations: c’est Douste blazy ou Jack Lang ?
Quand DSK convoitait Michèle Obama
Nicolas Domenach, J. julliard, les corniauds du socialisme et du journalisme…