Press "Enter" to skip to content

Ecologie-les Verts, l’arnaque du vingt et unième siècle.

Europe-Ecologie -les Verts, pourrait être la nouvelle grande escroquerie politique du vingt et unième siècle.
Tout ce petit monde vit bien, très bien aux frais des contribuables et pas un ne trouve à redire sur les salaires-indemnités faramineux, 15000 euros par tête de pipe et par mois….
Alors que l’on a fait tout un tapage sur le grenelle de l’environnement, vaste fumisterie qui servira de tremplin à Jean-Louis Borloo pour 2012, la Chine pollue à tout va et le Japon l’a rejoint avec Fukushima.
Si pour le Japon, il s’agit d’un accident, la Chine qui exportait une partie de son charbon (90 millions de tonnes en 2001) en importe aujourd’hui 85 millions de tonnes, c’est dire la consommation… et la pollution !
La Chine a brûlé 2,8 milliards de tonnes en 2010 et elle devrait avoir besoin d’un milliard de tonnes supplémentaire chaque année si elle continue à ce rythme.
Les écologistes savent que le charbon est très polluant à moins d’une industrie très moderne, ce qui n’est pas le cas des Chinois et la Chine regorge de charbon.
Même si les Chinois regarde très sérieusement vers le nucléaire, ce n’est pas un argument rassurant pour les écologistes.
L’Agence internationale de l’énergie estime que la Chine et l’Inde représenteront 80% de l’augmentation de la demande de charbon sur les vingt prochaines années.
D’autre part la plus grande réserve de charbon se trouve aux portes de la Chine, en Mongolie, un des plus grands pays du monde. C’est également un des moins peuplés avec trois millions d’habitants qui contrastent avec le milliard trois cent millions chinois…
La Mongolie possède 10% du charbon mondial, de quoi approvisionner la Chine pendant cinquante ans et polluer durant un demi siècle.
Alors, Cécile Duflot, Jean-Louis Borloo, Nicolas Hulot, Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly, Noël Mamère, José Bové sont-ils crédibles lorsqu’ils veulent nous faire rouler en vélo pour sauver la couche d’ozone ou ne serait-ce pas plutôt un bon moyen pour eux de vivre écologiquement en vendant du vent et en produisant le minimum d’effort avec un maximum de rendement (15000 euros/mensuel)…

Bactérie E, le concombre supplante Fukushima.