Press "Enter" to skip to content

Incorrigible ou pitoyable BHL….

Le Branleur intégral, objet indispensable avec une grosse montre et un bracelet…

BHL, la figure de mode des bobos parisiens a séduit tout naturellement Nicolas Sarkozy. Le président aime s’entourer d’objets et de gens inutiles.
Cette fois, ce n’est pas sa culture littéraire que l’on remet en cause mais plutôt linguistique. Un accent inimitable à la française et des propos qui nous rappelle que BHL a peut-être très bien connu Rachida Dati….
Alors que BHL se répandait dans une interview accordée en anglais à la chaîne Al-Jazeera vendredi, le Gandin parisien évoque les conséquences des révolutions dans le monde arabe avec des mots empruntés à Rachida: «It will be very difficult now to make blowjobs to dictators in the Arab world when we are a European government. It will be more and more difficult because the world has changed…» ce qui veut dire:«Il sera désormais très difficile de faire des fellations aux dictateurs dans le monde arabe quand on est un gouvernement européen. Ce sera de plus en plus difficile car le monde a changé»)
On vous laisse savourer ce grand moment qui prouve que l’Anglais n’est pas encore une langue bien maîtrisée en France mais que par contre la diplomatie française a retrouvé tout son lustre…