Press "Enter" to skip to content

Nouvelle Zélande, Christchurch en ruine

La deuxième ville de Nouvelle Zélande, Christchurch est en ruine.
Les vastes dégâts provoqués par le séisme de mardi à Christchurch, vont peser sur l’économie du pays, déjà en crise.
Le coût des destructions pourrait atteindre 11,5 milliards de dollars néo-zélandais (6,3 mds d’euros), selon l’estimation de AIR Worldwide, une société d’évaluation des dommages pour les assureurs après une catastrophe.
Le Premier ministre John Key estime qu’il est encore trop tôt pour citer un chiffre.
Mais les conséquences de ce séisme seront bien supérieures à celui du 4 septembre, toujours à Christchurch, de magnitude supérieure mais moins destructeur, s’accordent les autorités néo-zélandaises.
Le tremblement de terre de septembre n’avait pas fait de victime. Celui de cette semaine a tué au moins 98 personnes et 226 sont portées disparues.