Press "Enter" to skip to content

Un tas d’andouilles à Anduze

Un train antique, des manifestants, des flics, et des pleurs… Qui a tort, qui a raison?
Les manifestants qui bloquent ceux qui veulent se déplacer sont évidemment dans leur tort et les gendarmes au début de la manifestation sont plutôt conciliants.
Alors, pourquoi en arriver à ce que l’on pourrait appeler un minidérapage? Tout simplement parce que les manifestants n’ont pas obtempéré aux injonctions des forces de l’ordre!
Comme des enfants à qui on a promis une fessée à maintes reprises et lorsqu’on la leur donne ils pleurent.
Pas de quoi polémiquer sur un dérapage qui n’en est pas un.
A Anduze on croyait que la spécialité c’était les pots… A moins que ce ne soit les pots d’Andouille.

violences des forces de l'ordre gratuites
envoyé par <a href="http://www.dailymotion.com/. – L'info video en direct.