Press "Enter" to skip to content

Eva Joly se discrédite pour 2012

L’ancienne juge très médiatique, Eva Joly, candidate pour la présidentielle de 2012, est au centre d’un conflit d’intérêt qui la discrédite pour la présidentielle.
En effet, celle-ci use de son ancienne profession en émettant des hypothèses qu’elle tend à faire passer pour des vérités. Alors que François Léotard va être entendu par la justice au sujet des rétro-commissions dans l’affaire de Karachi, Eva Joly candidate d’Europe-Ecologie dénonce des entraves car cette enquête concerne également Nicolas Sarkozy. Voilà une affirmation gratuite qui pourrait bien l’amener à son tour devant la justice pour diffamation! Ou bien, elle sait quelque chose et alors pourquoi ne l’avoir pas dit? On a pu constater lors d’un débat, que Eva Joly ne sait pas grand chose,, n’a aucune aptitude à diriger, à gouverner un pays si petit soit-il. La profession de juge n’est pas un blanc sein universel; il y a toutes sortes de juges, à l’image de la population, il y en a de médiocres, des incultes et des malhonnêtes.
François Léotard « est au centre » de l’affaire des rétro-commissions, affirme Eva Joly. « Il y a une crainte à ce que le juge Van Ruymbeke arrive à remonter les montants et la distribution des rétro-commissions qui sont revenues en France, et qui ont bénéficié aux forces politiques françaises ».
« Je n’ai pas arrêté de dénoncer les entraves de la justice dans l’affaire Karachi. Lorsque Nicolas Sarkozy voulait supprimer le juge d’instruction, j’avais dit que c’était l’enquête Karachi qui lui faisait peur et qu’il était urgent pour lui de reprendre le contrôle », poursuit Eva Joly.
« Est-ce qu’il y a eu des rétro-commissions, de quel montant et qui a pu en bénéficier ? Nous voyons bien que la justice essaye d’arrêter cette enquête parce qu’elle concerne, pas seulement Léotard, mais aussi Nicolas Sarkozy ».
Discours accusateur, sans fondements, mêlant la réforme du juge d’instruction qui soit dit en passant serait une bonne idée, alors que la présomption d’innocence est un des fondements de la justice française.
Sans aucun argument politique, leader d’un mouvement plus communiste qu’écologique, Eva Joly et Europe-Ecologie ont choisi l’invective. On en attendait pas moins de cette coalition…
Eva Joly incompétente, c’est ce que démontre Naulleau et Zemmour.


Eva Joly vs Zemmour et Naulleau 1 [itv] Ruquier 040409 Onpc
envoyé par peanutsie. – L'actualité du moment en vidéo.