Press "Enter" to skip to content

L’Allemagne en tête, la France à la traîne….

Alors que France2 et Pierre Arditty se sentaient poussés des ailes d’économistes peu avertis mardi soir, Angela Merkel jubilait à l’annonce des chiffres de la croissance allemande.
La croissance de l’économie allemande a atteint 3,6% en 2010, un niveau record depuis la Réunification du pays.
Après avoir subi un recul de 4,7% en 2009, le Produit intérieur brut allemand a rebondi en 2010, alors qu’en France Christine Lagarde multipliait les annonces, chiffrant la croissance française de 1,5% tout en se gargarisant de cet excellent résultat pour ensuite revoir penaude ce chiffre à la baisse…
L’Allemagne n’avait pas connu un tel taux de croissance depuis l’établissement en 1991 de statistiques pour l’ensemble du territoire, après la Réunification du pays et son précédent record datait de 2006 à 3,4%.

La France représentée par ses cancres Christine Lagarde et françois Baroin, affichera ses chiffres…en février, toujours à la traîne.

Un portrait de François Baroin dans Médiapart lu dans Capital.

François Baroin: ses petits secrets
11 Janvier 2011 Par Alain CARSENTI
François Baroin adore le « strass et les paillettes ».
Fasciné par le caractère « bling-bling » de la vie politique actuelle, il en arrive à mettre en scène sa propre vie privée à des fins purement politiciennes. Exemple, la sempiternelle cérémonie des vœux qui s’est déroulée vendredi dernier à la Maire de Troyes.
Au-delà, pour l’hebdomadaire « Capital », il a livré, ce mois-ci tous ses secrets.
Personnellement, je pense qu’il aurait dû s’abstenir, car la rédaction du journal ne l’a pas épargné.
Le but de l’article étant de savoir si François Baroin, Ministre du Budget de la France, avait la carrure pour piloter la réduction des déficits publics et la réforme fiscale, la réponse ne doit pas être à la hauteur des ambitions du Ministre….
En effet, le lecteur apprend que le Maire de Troyes vit toujours dans le culte de son père, devant lequel il est toujours apparu comme un joyeux dilettante.
Des études « en demi-teinte » (sic.. !!), des échecs répétés et définitifs au concours d’entrée à H.E.C, sont contrebalancés par ses prouesses au Football, Tennis, Chasse, Pêche et François Baroin est, paraît-il, un excellent D.J.
Son seul atout : avoir obtenu le soutien inconditionnel de Jacques Chirac, ami de son père…
Voilà les titres de celui qui doit rééquilibrer les finances françaises… C’est maigre, le journal a passé sous silence son titre d’Avocat (obtenu par validation des acquis parlementaires ?), et évoqué fugacement d’autres diplômes (obtenus par la même validation ?). On aurait aimé que le Ministre soit plus prolixe sur ses qualités, sa formation, et la voie qu’il envisage d’utiliser pour mener à bien la mission que lui a confiée le Président de la République.
En l’état des révélations de Capital, Christian Karembeu, également footballeur, serait tout autant qualifié pour être Ministre du Budget. Et son épouse, Adriana, réussit admirablement dans ses entreprises….
De Troyes, dans l’article, il en est peu question… si ce n’est pour relever le caractère autoritaire du Maire (ce n’est pas une nouvelle).
La conclusion, seule, mérite une mention.
Au sujet des travaux du Canal, un proche du dossier (Menuel, Chevalier, Boisseau ???) indique « c’est vrai que les procédures n’ont pas été respectées »
Et la journaliste de conclure : « On aurait attendu plus de rigueur d’un ministre du Budget »
Dont Acte
Quand on vous disait qu’ils s’agissaient de cancres…