Press "Enter" to skip to content

Wikileaks, la dame pipi du renseignement nous renseigne

Le site WikiLeaks a publié une liste secrète de sites sensibles à travers le monde que les États-Unis veulent protéger d’attaques terroristes.
Décidément, c’est de plus en plus passionnant. Après avoir appris que Nicolas Sarkozy courrait après le lapin de son fils lorsque le chien voulait en faire son sandwich, c’est maintenant aux lieux sensibles supposés être la cible de terroristes que Dame pipi nous informe.
Le département d’État en février 2009 demande aux représentations diplomatiques américaines de recenser les infrastructures et entreprises dans le monde « dont la perte affecterait de manière significative la santé publique, la sécurité économique et/ou la sécurité nationale des États-Unis »
Dans cette liste publiée dans la nuit de dimanche à lundi et qui couvre de nombreux pays, figurent pour la France et principalement Paris, les colonnes Maurice, les sanisettes, le parc des motocrottes, l’atelier de réparation des Vélib et particulièrement pour les Etats-Unis, l’Hôpital Américain…
Entre Eric Cantona et Wikileaks, on est au parfum.
Eric Cantona veut la ruine du peuple