Press "Enter" to skip to content

Eric Cantona veut la ruine du Peuple.

Eric Cantona, footballeur et grande gueule aurait mieux fait de la boucler. Faire la révolution en allant retirer son argent à la banque, c’est évidemment une idée stupide qui entraînerait la ruine de toute la population mais en aucun cas celle de l’Establishment (pouvoir politique et financier) qui possède de sérieuses économies planquées dans des coffres suisses.
Si Eric Cantona connaissait le fonctionnement bancaire, il saurait que le système qui permet aux banques d’afficher des bénéfices insolents n’est en fait qu’un jeu d’écritures. Les banques ne font que produire du papier (des écritures) qu’ils vendent aux particuliers comme si cela représentaient de l’argent, hors il n’en est rien.
Que 1% de détenteurs de comptes, placements etc se présentent pour solder tout ce beau monopoly, et c’est la faillite totale et la fermeture instantanée des établissements bancaires.
Vous trouverez dans El Dia de nombreux articles sur le fonctionnement des banques (avec l’appui des gouvernements) qui vont nous mener à une banqueroute sans précédents.
Pour la population, c’est plus d’argent du tout, des actions placements qui valent ce que vaut l’emprunt russe, c’est à dire du papier pour allumer le feu. Donc pour ceux qui n’auraient pas d’or, et autres méraux précieux, c’est la ruine totale.
Pour faire la révolution sans armes, il suffit de refuser de voter pour ce système politique. Immédiatement des hommes et des femmes qui ne sont pas des politiques professionnels, n’appartenant à aucun clan ou parti, désintéressés proposeront leurs idées et le peuple choisira démocratiquement et non pas en fonction de combines, de messages publicitaires et autres subterfuges …