Press "Enter" to skip to content

Chistine Lagarde, plus nulle que Sarkozy.

Christine Lagarde déclarait sur France Info: » ce gouvernement Fillon III est «totalement révolutionnaire», marqué par un retour «à l’impératif de la solidité, du professionnalisme», parlant même d’un virage «à 360°C».
Un virage à 360°, c’est revenir au point de départ et ce n’est pas exactement ce que Christine Lagarde compte faire ayant creusé les déficits de façon spectaculaire, accru considérablement l’endettement, ce n’est pas en moins de deux ans qu’elle reviendra à son point de départ, on peut même parier sans risque sur sur une continuation de la débandade économique. Christine Lagarde, une nullité en économie, c’est ce qui plaît à Nicolas Sarkozy; il souhaite rester la tête de ce nouveau gouvernement.

Explication pour les Nuls, comme Christine Lagarde:
Expression contemporaine faire un virage à 180 degrés signifie « faire volte-face, effectuer un changement brusque et soudain d’orientation, d’attitude, d’opinion, etc. ». Elle s’inscrit dans la foulée des expressions créées à partir du sens figuré de virage, « changement notable (de vocation, d’attitude, de politique) », telles que virage à droite ou virage à gauche (en politique), prendre le virage, virage ambulatoire et virage technologique. Les 180 degrés correspondent, au propre comme au figuré, à un demi-tour. Notons que l’on peut remplacer le verbe faire par effectuer, opérer, amorcer, etc.
Une erreur courante consiste à dire ou à écrire un virage à 360 degrés alors que c’est le sens de virage à 180 degrés qui est recherché. Il faut se rappeler qu’en parcourant 360 degrés, on se retrouve au point de départ puisqu’on décrit alors un cercle complet.