Press "Enter" to skip to content

Sarkozy, le roi de l’espionnage selon Le Canard…

Le Canard enchaîné qui est souvent bien informé, révèle que Nicolas Sarkozy avait mandaté son « ami » et homme de confiance Bernard Squarcini, celui là même qui avait répandu les risques d’attentat sur la France et dont on sait aujourd’hui que c’était entièrement bidon, tout cela pour détourner l’attention des français du scandale Woerth, donc l’aurait mandaté pour espionner des journalistes.

Le Canard enchaîné rapporte qu’un groupe dédié a été spécialement monté par le directeur pour se charger de ce type de tâche. Méthode classique de cet espionnage, selon le Canard : l’équipe qui serait composée d’anciens des RG, se procure les factures détaillées du fixe et du portable du journaliste suspecté. Ce qui lui permet d’enquêter sur ses sources.

Depuis l’affaire Woerth-Bettencourt, Médiapart, Le Point, et Le Monde ont été visité et des ordinateurs dérobés. Le Monde a clairement visé l’Elysée en déposant plainte contre X pour violation de la protection des sources. «Les services du contre-espionnage ont été utilisés pour rechercher l’informateur d’un de nos reporters», déclarait le journal.

Nicolas Sarkozy deviendrait-il comme Vladimir Poutine? Reste à savoir s’il ira jusqu’au meurtre?