Press "Enter" to skip to content

WikiLeaks, les taupes ont envahi l’armée US

le site Wikileaks avait publié près de 90 000 rapports des troupes américaines en Afghanistan, prouvant l’implication des services de renseignement pakistanais dans le soutien aux Talibans.
Pour les américains, le principal suspect dans le vol de ces documents est Bradley Manning, un analyste militaire de 23 ans, faisant partie de Wikileaks, déjà inculpé pour la fuite de la vidéo d’une bavure de l’armée américaine en Irak, publiée par le site sous le titre “meurtre collatéral”. Il est actuellement en prison en attendant son jugement.
Le site Wikileaks dévoilait que les pertes civiles en Irak était autour de 100.000 morts, chiffre que l’armée américaine n’avait jamais fourni.
Cette fois, Wikileaks ayant prévenu qu’il allait fournir des documents à différents journaux dont Le Monde en France, le Pentagone a pris les devants précisant le chiffre de 63.000 morts entre 2004 et 2008.
Wikileaks est un site spécialisé dans la divulgation de documents volés fondé par Julian Assange, un journaliste australien, qui vivait aux USA.
Hors, certains pays ne voient pas cette démarche d’un très bon œil (dévoiler des secrets militaires), comme la Suède qui lui a refusé un permis de séjour, alors que Julian Assange cherchait un peu de répit auprès de la protectrice législation suédoise. J.Assange est sous le coup d’une plainte pour viol à Stockholm où une jeune femme l’accuse de l’avoir contrainte à avoir une relation sexuelle sans préservatif, ce que le porte-parole de WikiLeaks dément.
Wikileaks ne serait pas une organisation de chevaliers blancs, loin s’en faut, des dissensions internestenderaient à prouver le contraire.
Fin septembre, le porte-parole du site en lAllemagne, Daniel Schmitt, a annoncé qu’il quittait l’organisation, dénonçant une « dérive autocratique » du co-fondateur du site.
Wikileaks affirme de son côté que M. Schmitt avait été suspendu pour un mois de l’organisation, après une dispute avec M. Assange sur la stratégie du site, parce qu’il est soupçonné d’avoir communiqué à la presse des informations sur le fonctionnement de WikiLeaks et les dissensions internes.

A quand un site qui nous dira toute la vérité sur Wikileaks ?