Press "Enter" to skip to content

Retraites, les Sénateurs n’en veulent pas!

Après Pierre Mauroy, dont El Dia a consacré un article la semaine dernière, c’est le cas Serge Dassault, 85 ans qui nous intéresse.
Autrement plus intéressant,ces hommes aux responsabilités importantes qui ne sont pas à défiler pour rabioter quelques réductions d’années à maigres pensions comme les cheminots et autres professions
emmenés par l’ancien de la SNCF, Bernard Thibault, qui lui non plus ne prendra pas sa retraite à 65 ou 70 ans à moins que ses adhérent le foutent dehors….
Mais revenons au vieux Serge, qui seerait mêlé à une affaire de truand selon le journal « Libération » qui affirme avoir rencontré « dans le fief de Dassault, un jeune des Tarterêts » qui dit « avoir reçu 100 000 euros pour apporter des votes à la liste du milliardaire ».
Sans rire, Libération cite un certain « Mamadou, 30 ans », qui révèle « avoir encaissé 100 000 euros.
Ce fameux Mamadou affirme que « plus de trente personnes ont touché aux Tarterêts, certains plusieurs fois », ajoutant que « moi et mon équipe, on a fait 50 voix ».
Poiurquoi tout raconter à Libération? « J’aurais pu continuer à en profiter, mais il faut que ça s’arrête. Un mec a harcelé Dassault, qui lui a envoyé quelqu’un : depuis, il se cache. »
Serge Dassault, parrain de la mafia essonnienne, sénateur, candidat à la mairie, président directeur général des industries Dassault, patron de presse, pour lui l’heure de la retraite n’a pas sonné!