Press "Enter" to skip to content

Retraites, les solutions d’ Aubry et Thibault

Martine Aubry

Martine Aubry qui était l’invité de « A vous de juger » sur France2 a été consternante, s’emmêlant les pinceaux dans les annuités, rectifiant ses anciens propos, mettant en clarté qu’elle n’avait pas la moindre idée pour financer les retraites. Un appel au président de la république pour remettre tout à plat qui aura juste le mérite de prouver contrairement à ce que déclarait Martine Aubry, elle n’a pas les capacités pour être chef de l’état, et on pourrait ajouter pour être chef de parti.
Bernard Thibault, lui était invité sur LCI, et interrogé par Christophe Barbier apportait une réponse, toujours la même aux questions précises, « il faut tout remettre à plat ». Le directeur de la rédaction de l’Express rentrant dans des détails plus techniques encore, Bernard Thibault déclarait « c’est une question globale qu’on ne peut traiter en cinq minutes ». On aura compris que lui aussi n’a aucune solution quant aux problèmes des retraites et pour ce qui est de la ruine du port de Marseille par 200 dockers de la CGT, » la faute en incombe aux gouvernements successifs » qui refusent de céder au chantage d’employés pourtant privilégiés.
Ségolène Royal après sa bourde sur TF1 se fait plus discrète.
Un seul au PS est hilare, c’est DSK et c’est le seul qui soutient la réforme des retraites bricolée par Eric woerth.