Press "Enter" to skip to content

Ahmadinejad, Nasrallah, le Liban est maudit.

Sheikh Hassan Nasrallah | TopNews

Le Liban, pays magnifique… dans les années soixante, n’a que des amis dont on se passerait bien.
La Syrie qui a dévasté ce pays se servant de lui pour régler ses comptes avec Israël, diverses factions manipulées par les religions environnantes, il ne fait plus bon vivre au Liban.
Mercredi 13 octobre, c’était Ahmadinejad, le Führer Persan, qui venait en visite officielle, et accueilli en héros par des dizaines de milliers de personnes.
Ahmadinejad, comme à son habitude avait préparé deux discours. Un relativement correct prononcé à Baabda au palais présidentiel], et l’autre destiné au Hezbollah (aux terroristes) , ou se déchaîner contre l’Occident et défendre le Hezbollah (les terroristes) face à ses détracteurs.
Il a révélé qu’Israël se dirigeait vers sa fin. Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, déguisé en écran géant, a renchéri : « L’Occident s’énerve contre lui (Ahmadinejad), car il dit la vérité en affirmant qu’Israël est un Etat illégitime et qu’il doit disparaître. »
Hier, Israël a appliqué le dicton, « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage » et aussi perdu l’occasion « de faire d’une pierre deux coups »….