Press "Enter" to skip to content

Les hypothétiques attentats, l’intox fomenté par les gouvernements

Aujourd’hui, les Etats-Unis emboîtent le pas à la Grande Bretagne hier et à la France avant-hier, le risque d’attentats est grand, soyez vigilant!

Une supercherie monté par l’équipe Sarkozy pour étouffer le scandale d’état Woerth qui aurait pu devenir probablement le scandale Sarkozy.
On peut imaginer qu’une frénésie galopante s’est emparée de tous les gouvernements à moins que ceux-ci aient trouvé le « coup » excellent et que
chacun s’en serve soit pour distraire les électeurs des indices du chômage, du déficit abyssale, d’un risque évident d’un nouveau crack etc.

On sait que tous les moyens sont bons en politique, il suffit de relire les conclusions des juges qui avaient instruit l’affaire Clearstream-Villepin!

Donc, Les Etats-Unis ont invité dimanche leurs ressortissants à redoubler de vigilance face à des risques potentiels d’attentats en Europe, notamment
lorsqu’ils visitent des sites touristiques ou empruntent des moyens de transports très fréquentés.
Sortir avec un gilet pare-balles, avec son chien renifleur d’explosif, et se jeter à terre à proximité d’un colis ou d’une poubelle urbaine…
Il ne s’agit cependant pas d’une alerte leur déconseillant purement et simplement de se rendre sur le Vieux Continent, précise le même communiqué???
On y comprend plus rien ou au contraire, on comprend trop bien qu’il s’agit d’une supercherie.

« Les informations actuelles laissent penser qu’Al-Qaïda et des organisations affiliées continuent de préparer des attentats terroristes », explique le ministère
américain des Affaires étrangères. Il souligne la menace « potentielle d’attentats dans les systèmes de transport public et autres infrastructures touristiques ».
Ca, ce n’est pas nouveau, Ben Laden et ses comparses courent toujours, et tous les musulmans fanatiques appellent chaque jour à la guerre sainte, et comme
le disait celui qui a mis le feu au poudre (le grand ami de Nicolas Sarkozy ), c’est un état permanent depuis 1995.

Alors que la Syrie et l’Iran se sont rapprochés pour discuter d’un projet beaucoup plus sérieux, rayer Israël de la carte, les Etats-Unis, l’Europe s’inquiètent d’un
éventuel colis piégé qui pourrait faire quelques morts, voir quelques dizaines de mort, alors qu’il meurt plus de quatre milles personnes sur les routes de France
chaque année…

Les électeurs ont-ils l’air aussi stupide où le sont-ils, que ce soit de l’autre côté de l’atlantique ou sur le vieux continent, le constat semble être le même.