Press "Enter" to skip to content

Nicolas Sarkozy – Brice Hortefeux et le non-droit

Emeutes - Vengeance pour Villiers-le-Bel (95) ! Revue de presse ...

Nicolas Sarkozy qui avait beaucoup « joué » avec le thème de la sécurité et qui s’est fait élire en grande partie se présentant comme le meilleur flic de France se voit de jour en jour bafoué par les voyous.

Pas une journée sans de multiples casses, agressions, le comble, attaques régulières des forces de l’ordre qui fuient devant les délinquants de toutes sortes…

L’arme de l’extrême recours pour finir un quinquennat marqué par l’échec total tant sur la sécurité que sur l’économie, c’était Brice Hortefeux qui comme son maître quelques années auparavant, déclarait qu’il n’y aurait plus de zones de non-droit en France.
Les malfrats l’ont entendu et Mercredi après-midi, alors que les abords du commissariat de Colombes (Hauts-de-Seine) étaient transformés en fort Chabrol pour protéger ledit Hortefeux en visite, qui rencontrait les policiers agressés quelques heures plus tôt à Gennevilliers et annonçait un renforcement de l’arsenal répressif auquel plus personne ne croit, les truands en profitaient pour attaquer une bijouterie à quelques centaines de mètres d’Hortefeux et un peu plus loin, une station essence…

A croire que les gangsters ont le sens de l’humour!

Nicolas Sarkozy voulait sécuriser le pays, voulait lutter contre la corruption, voulait relancer l’économie.
Les voyous lui répondent tous les jours, les derniers chiffres catastrophiques de l’économie parlent d’eux même et Eric Woerth est un modèle du monde politique…

Pourquoi parle-t-on de 2012, il y a une révolution de prévue?