Press "Enter" to skip to content

Les Bachelot à la gamelle de l’état…

Roselyne Bachelot : elle a craqué pour un rugbyman !

Pierre Bachelot, le fils de Roselyne a été nommé à la direction générale de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes)!

Pierre sur laquelle les français ne bâtiront pas une église mais contribuera au confort financier des Bachelot, occupera la fonction de chargé de mission directement attaché auprès de la directrice générale de l’Institut. Bigre, il sera assurément chargé d’acheter les cigarettes et de faire le plein de la voiture de fonction de la directrice avant le week-end.

Il serait chargé de développer une stratégie d’influence notamment auprès du Parlement, et de veiller à ce que la santé soit intégrée dans toutes les politiques publiques, autrement dit il n’aura strictement rien à foutre.

Certains pourraient s’en inquiéter, le petit Pierre va s’ennuyer… Non, Pierre est déjà un vieux routier de ces postes qui ne servent à rien si ce n’est à faire vivre sa famille, et chez les Bachelot comme dans toutes les familles de politique, l’esprit de famille n’est pas un vain mot.

Petit Pierre, âgé de 41 ans, est étroitement lié à l’ascension politique de sa mère. Il fut d’abord son assistant parlementaire à partir de 1992, alors qu’il n’avait que 23 ans, jusqu’en 2002, puis conseiller parlementaire au cabinet de la ministre de l’Écologie, de 2002 à 2004, puis continuer à exercer la même présence au ministère de la Santé… Il paraît que l’on est même pas obligé de venir au bureau.

Les Sarkozy, les Voynet, Les hollande-Royal, tous placent leurs gosses aux frais des contribuables et tous sont les égaux de leurs parents, des bons à rien, ou plus exactement des mauvais en tout!

A lire: http://www.el-dia.com/news-Jean%20Sarkozy.php

Sans commentaire:
En juin 2007, Xavier Darcos, le ministre de l’Education, avait nommé sa jeune épouse Laure directrice adjointe de son cabinet. Comme le député UMP de Seine-Saint-Denis Eric Raoult, qui a embauché sa femme (…) la fille de Gérard Longuet, engagée par le secrétaire d’Etat Hervé Novelli (…) Ludivine Olive, employée par sa tante, Michèle Alliot-Marie, et Olivier Marleix, fils du secrétaire d’Etat aux collectivités territoriales Alain Marleix, qui émarge au pôle social de l’Elysée (…) François Guéant, rejeton du secrétaire général de l’Elysée, a intégré le cabinet de Rachida Dati avant de rejoindre celui d’Alain Marleix (…) La demi-sœur de Carla Bruni-Sarkozy, la jeune Consuelo Remmert a été recrutée en juin 2008 à la cellule diplomatique de l’Elysée (…) »