Press "Enter" to skip to content

Après la Grèce, le Portugal, l’Espagne, la France…

Passeport pour la Grèce

Cette belle Europe, rassemblement hétéroclite de 27 pays a fait long feu!

La Grèce est au bord de la faillite nous dit-on mais qu’en est-il des autres pays qui volent à son secours et qui n’ont pas un sou vaillant en poche?

Pour ne parler que de la France, qui depuis trente ans a été incapable d’établir un budget en équilibre, c’est à dire qu’elle emprunte chaque année pour clôturer ses comptes, qui atteint un record d’endettement que plusieurs générations n’arriveront pas à rembourser, qui ne respecte jamais le pacte de stabilité européen, qui prélève un impôt sur le revenu qui ne suffit pas à payer les INTERETS de la dette, c’est cette France moribonde qui se porte au chevet du mourant qu’est la Grèce…

Nicolas Sarkozy et Christine Lagarde qui n’ont jamais su compter, nous expliquent que nous allons emprunter, (encore une fois) pour prêter à la Grèce et que les français n’y perdront rien car nous allons prélever un intérêt…

Belle foutaise puisque les grecs ne rembourseront jamais ni le prêt ni les intérêts. Rappelons nous l’emprunt Russe, hormis que celui-ci était volontaire alors que les aides européennes sont prélevées directement dans la poche des contribuable de cette association qui ne fait que le bonheur des politiques.

En fait, ce qui va arriver, c’est ce qui se passe déjà actuellement mais amplifié, c’est la baisse du pouvoir d’achat de tous les citoyens des pays membres les plus développés.

Et si ce n’était qu’un fiasco économique, mais l’Europe, c’est un espace de privation de liberté! Avant l’Europe il suffisait de faire quelques centaines de kilomètres pour fuir un régime, aujourd’hui, il ne reste plus que la Suisse, réservée aux Polanski, Hallyday, Prost, bref tous ceux qui ont su épargner contrairement aux incitations d’un certain Eric Woerth qui voulait que les français consomment jusqu’au dernier sou…

Les français sont des veaux prétendait De Gaulle, Sarkozy marque sa préférence pour des moutons, plus facile à tondre.