Press "Enter" to skip to content

Sarkozy et les autres au salon de l’agriculture.

A l’ouverture du salon de l’agriculture, La ridicule Martine Aubry, le félon Dominique de Villepin se précipitaient pour tenter de se mettre au mieux avec les agriculteurs, et ne manquaient pas de faire remarquer que Nicolas sarkozy n’étant pas là, c’est qu’il considérait le monde paysan avec désinvolture.

Pour Jacques Chirac, c’était une façon de ne pas mourir politiquement, et probablement un réel plaisir pour cette homme attiré par le terroir.

Jean-Marie Le Pen, lui continu de labourer inlassablement les quelques arpents du front National pour tenter de laisser un vague héritage à sa fille.

Quant à Nicolas Sarkozy, il a choisi de laisser passer la vague médiatique, prenant ses distances avec les autres politiques, car il rappelait que lui est président de la république et que l’on attendait des solutions de sa part et non un tas de foutaises comme Martine Aubry sait si bien les énoncer…

Et c’est là que Nicolas Sarkozy aura raté sa prestation, car il n’avait aucune solution à la crise agricole, se contentant de demander aux agriculteurs quels étaient leurs plus gros problèmes et répétant qu’il ne lâcherait rien sur la politique agricole, sous-entendu à Bruxelles.

Ce n’est pas nouveau, pour ne pas dire que c’est l’éternel refrain, et que chaque année, nombre d’exploitations ferment, quant à ceux qui résistent, ils gagnent un smic alors qu’ils travaillent 80 heures par semaine…

Non, décidément, la seule profession qui marche en France, c’est la Politique, et ça Nicolas Sarkozy, Martine Aubry, Ségolène Royal, DSK, De Villepin et tous les autres l’ont parfaitement compris!