Press "Enter" to skip to content

La commission européenne déclare josé Bové coupable

Pour les lecteurs d’El Dia, ce n’est plus un secret depuis longtemps, « l’affaire » des OGM et les gangsters comme José Bové n’étaient qu’une manipulation politique à la française où l’intelligence, l’honnêteté, l’impartialité n’ont pas leur place.

Aujourd’hui, contrairement à un laboratoire partial de Caen, l’Agence européenne de sécurité des aliments (AESA) a déclaré qu’il n’y avait aucun danger pour la santé!
On ne sait plus qui croire, en tous cas pas José Bové qui n’a aucune compétence en la matière ni dans les autres d’ailleurs.

C’est donc le commerce de plusieurs organismes génétiquement modifiés qui est permis. Les autorisations concernent la culture de la pomme de terre Amflora, mise au point par la firme BASF, ainsi que plusieurs variétés du maïs MON 863, (Monsanto).

Aujourd’hui se pose donc la question:
José Bové doit purger les quelques années de prison pour violence envers autrui, destruction de biens d’autrui, violation de propriété privée, organisation de vandalisme en bande organisée, élu sur une escroquerie politique, bref un casier plus que chargé et qui devrait l’éloigner des la vie public pour une dizaine d’année!

Ah, c’est vrai nous sommes en France. Alors José, candidat pour la présidentielle en 2012 ?