Press "Enter" to skip to content

Aubry, Peillon,se foutent des électeurs….

Martine Aubry, cette jeanfoutre de la gente féminine qui devrait croupir derrière les barreaux pour escroquerie électorale pour avoir poussé Lionel jospin dans l’idée d’adopter les 35 heures comme slogan de campagne, affirmant que cela ne coûterait rien aux français et qui a contribué u peu plus à leur ruine financière, vient aujourd’hui claironner aux médias qu’elle était non seulement au courant de l’incorrection de Vincent Peillon mais qu’elle l’approuvait…

Rien ne nous surprendra plus de celle qui a volé le titre de Tenardier à Ségolène Royal, une ancienne amie de Vincent Peillon…

Donc, Vincent Peillon invité d’Arlette Chabot avait donné son accord pour parler de l’identité nationale dans l’émission « A vous de juger ».

Comme un goujat qu’il est, il a préféré se dégonfler n’ayant rien à dire comme sur tous les sujets d’ailleurs, mais sans en avertir l’animatrice de France 2, prétextant le lendemain avoir voulu faire un coup d’éclat.
Le jour ou Vincent Peillon fera un coup d’éclat, Martine Aubry et Ségolène Royale seront des modèles d’intelligence; ça n’est pas pour tout de suite….

Non décidément rien n’a changé au Parti socialiste, mais il est vrai que l’exemple donné par l’UMP, le Nouveau Centre et tous les partis politiques en général ne favorisent pas l’éclosion d’une élite politique mais au contraire la généralisation du menu fretin.