Press "Enter" to skip to content

Légion d’honneur, Nicolas Sarkozy le grand chocolatier

Depuis longtemps, la légion d’honneur n’est plus synonyme de courage, de service rendu à la nation, mais bien d’une décoration sans valeur qui vaut à celui qui la porte le respect des imbéciles et des militaires; paroles prononcées par Louis Jouvet dans Entrée des artistes, c’est vous dire que ça ne date pas d’hier…

Vladimir Poutine avait reçu cette décoration dans la plus grande discrétion, probablement pour son œuvre en tchétchènie ou pour avoir fait main basse sur des groupes industriels en envoyant les patrons derrière les barreaux, à moins que ce ne soit pour avoir museler la presse par des moyens expéditifs et définitifs….

Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy ne voulant pas lancer de nouvelles polémiques a choisi des industriels, des patrons de sociétés comme la SNCF, Air France, le nouveau patron d’EADS qui n’a pas encore vendu d’actions à l’image de Noël Forgeard, Anne Lauvageon qui vient de perdre un gros contrat dans le golfe avec l’aide du président de la république, le président du crédit agricole à qui il aurait mieux valu lui remettre le mérite agricole bien que tout le monde sait que cette banque n’aide absolument pas les agriculteurs et à des taux d’intérêt prohibitifs.

Mais là, ou les décorations prennent toute leur valeur symbolique, c’est lorsque Nicolas Sarkozy décore Paco Rabanne, cet illustre personnage qui avait prédit la fin du monde qui n’a pas eu lieu, et qui avoue qu’il est une ancienne pute (dans une autre vie…).
Daniela Lumbroso, une animatrice télé, probablement pour son immense apport à la culture et le sympathique photographe Yann Arthus-Bertrand qui a trouvé un formidable débouché professionnel en promouvant l’agriculture du 19° siècle sur Planète Thalassa, seule alternative possible selon lui au réchauffement de la planète et autres pollutions…

Nicolas Sarkozy débute l’année 2010 en fanfare, la seule discipline où il excelle.