Press "Enter" to skip to content

Les Européens se sont fait sucrer trois millions…

A l’heure ou le truc à la mode est l’Ecologie, certains n’hésitent pas à faire des kilomètres pour profiter des aides européennes, il suffit de faire un détour par la Russie…

Explication: Le journal Herald tribune rapporte que le groupe sucrier Belge Beneo-Orafti prétendait exporter du sucre en Russie et lui permettait de toucher la prime à l’export pour soutenir les producteurs européens de sucre.

Des subventions si juteuses, que même la Finlande s’est lancée dans la culture de betterave à sucre; alors multiplier les milliers de kilomètres pour profiter du système européen et se sucrer…

Les écolos apprécieront les économies de carburant fait par le sucrier belge comme British Airways qui faisaient voler ses avions à vide pour garder les licences d’atterrissage, comme nous vous le révélions dans El Dia.

L’écologie, les économies d’énergie, ce sont vraiment les trucs à la gomme de ce début de vingt et unième siècle…