Press "Enter" to skip to content

Sarkozy et la Résistance, couvert par El Dia.

Aujourd’hui, ce n’est pas de Nicolas Sarkozy dont il est questions, mais des journaux falsificateurs, tels que le Nouvel Obs, Bakchich et tant d’autres…

Nicolas sarkozy en tant que Président de la République doit se soumettre à un nom bre incalculable de visites de monuments, de commémorations diverses pour satisfaire chacun des soixante cinq millions de français.

C’est donc lors d’une de ses visites qui n’a aucun intérêt si ce n’est pour la poignée d’anciens combattants gâteux que Nicolas Sarkozy fait la conversation avec diverses personnes, plaisante, et est d’une fort agréable humeur.
Rien de choquant, au contraire un président qui paraît fort sympathique à toute l’assemblée.

Durant la cérémonie devant le monument, Nicolas Sarkozy s’est tenu au garde à vous, n’a pas joué avec son portable, bref tout à fait normal en ce genre de circonstances.

Il est vrai que le Président aurait pu prendre une tête d’enterrement, partir sombre, comme s’il enterrait sa propre mère, c’est à dire faire l’hypocrite, ce que nous reprochons à tous les hommes politiques et ce que semblent regretter Le Nouvel Obs et Bakchich.

La première réflexion qui nous vient à l’esprit, c’est que nous n’inviterons pas Bakchich et le Nouvel Obs à l’enterrement de l’un des nôtres, c’est le coup de rasoir assuré!

La deuxième réflexion, c’est que peut-être ce sont des journaux partisans et qui se servent de n’importe quelle anecdote pour attaquer leur adversaire politique…

Et c’est là que la conclusion s’impose:
Ce ne sont pas des journaux d’information, de réflexion, mais des journaux de propagande!

Monsieur Le Président, ne changez rien à votre comportement durant ce genre de cérémonies, et c’est bien la seule chose à ne pas changer.