Press "Enter" to skip to content

Dominique Ambiel s’adresse à Dominique de Villepin

Me Binet, l’avocat de Dominique Ambiel, ex-conseiller de Jean-Louis Raffarin a développé longuement le cas Dominique de Villepin.

Chargé par son client de lui transmettre un message, Maître Binet remarque que le nom de Dominique Ambiel a disparu des listings quand ceux-ci sont envoyés au juge Van Ruymbeke.

A cette date, il n’occupait plus de responsabilités politiques.

Il (Ambiel) reproche au cabinet de Dominique de Villepin, ministre de l’Intérieur, d’avoir fait propager l’information quant à l’interpellation du conseiller en compagnie d’une prostituée mineure Roumaine, en avril 2004.

un faux scandale (difficile de demander une pièce d’identité à une prostituée) qui l’a obligé à la démission.

Me Binet cite des passages du livre de son client, Fort Matignon, dans lequel « Néron »=Villepin tempêtait contre Nicolas Sarkozy:
« Il veut être le seul candidat à la présidentielle 2007. Nous l’en empêcherons ! ».

Terrible déclaration pour la défense de l’ancien premier ministre.

Maître Binet reproche quant à lui, d’avoir fait suspendre Dominique Ambiel, son client de l’ordre national du mérite par décret, à quelques heures de son départ de Matignon, en mai 2007.

A cet instant, Dominique de Villepin passe pour un salaud…

L’avocat conclu:
« Je ne sais pas si vous êtes innocent ou coupable, mais j’estime que la tâche ne sera pas facile pour vos avocats ».

Pour Dominique de Villepin, c’est l’avenir qui ne semble pas facile…