Press "Enter" to skip to content

Edwy Plenel roule-t-il pour De Villepin?

Bizarre, bizarre…

Edwy Plenel, dans son journal Mediapart innocentait carrément et sans aucune preuve tangible Dominique de Villepin du complot Clearstream pour accuser Nicolas Sarkozy d’avoir tout organisé, et c’est tout naturellement qu’il a développé cette thèse devant le tribunal en tant que partie civile.

Pourquoi pas direz vous, mais on peut tout aussi bien accuser Ségolène Royal, DSK, voir un Laurent Fabius qui affectionne les coups tordus…

Il faut se souvenir d’Edwy Plenel durant la campagne présidentielle, tentant de détruire le candidat Sarkozy avec le plus bel acharnement qui tendrait à prouver que l’objectivité du journaliste était aveuglée par la haine…

Edwy Plenel est d’autre part un personnage qui ne renie pas son passé dans le communisme le plus dur, le plus sectaire et qui a été critiqué au sein même de sa famille journalistique par Pierre Péan dans « la Face cachée du Monde » parlant bien évidement du journal du soir, lorsque Plenel en était le rédacteur en chef.

On pourrait assez facilement analyser cette prise de position, qui consiste à démolir celui qui est au pouvoir, en ménageant l’autre qui n’est actuellement plus rien d’autant que l’on dit que l’ancien premier ministre et l’ancien directeur du « Monde » ne se déteste pas…

Quand le journalisme fraye de trop près avec les politiques, le lecteur se dit: bizarre, bizarre…