Press "Enter" to skip to content

La France au milieu de la crise, le bourbier!

Certains prétendent que la crise est derrière nous, d’autres qu’il n’y a pas de crise.

En fait, c’est la pire crise qu’est connu l’économie moderne depuis le début du 20° siècle.

La France a perdu 180.000 emplois en un trimestre!

Aujourd’hui, le gouvernement table sur un déficit de 5,6 % du PIB. Mais il assure qu’il fera tout pour que la barre des 6 % ne soit pas franchie.

Quant à la dette, «dans l’immédiat, on ne fait rien ; ça irait à l’encontre des mesures que nous avons prises pour relancer l’activité», confie-t-on au sommet de l’État.

On rappelle une fois de plus que «ces mesures ne pèseront pas sur les finances publiques au-delà de la crise».

Pas question non plus de prendre des décisions «qui pèseraient sur la consommation»

Avec les USA qui font tourner la planche à billets à la vitesse grand V, l’Europe qui regarde impuissante ce désastre, que faut-il faire?

Etre assis sur un tas d’or ou sur un puits de pétrole!

Crise ou pas crise, il vaut mieux être riche et bien portant que détenteur d’un gros portefeuille en actions…

Messieurs, c’est le moment de couvrir vos femmes d’or et d’argent.