Press "Enter" to skip to content

Grandes Manœuvres dans les médias.

La crise financière mondiale n’épargne aucun secteur, pas même les médias.

On assiste à des rachats de participation dans diverses entreprises journalistiques,
Radiophoniques, cinématographiques, par diverses sociétés de toutes nationalités, dont certaines à capitaux russe, ce qui est relativement nouveau.

Crise économique mondiale, chute des revenus tirés de la publicité, baisse dramatique du nombre de lecteurs, faillites, révolution technologique, montée en puissance de l’Internet, changements d’habitudes du lectorat, toutes ces causes engendrent d’importantes mutations au sein des grands groupes…

La presse américaine traverse une zone de graves turbulences et cherche désespérément une « stratégie de survie ».

Les ventes de la presse grand public française ont reculé de 1,9% en 2008 par rapport à 2007: ce sont les chiffres dévoilés mardi par l’OJD (Office de justification de la diffusion, organisme de contrôle de la diffusion de la presse.)

Une société anglo-saxonne d’origine Indienne, la RASRA Ss LTD se positionne dans divers journaux d’information prenant jusqu’à 25% de participation dans des médias britanniques, alors que son métier initial était la production cinématographique de DVD.

Cette société internationale dont les actuels actionnaires principaux sont canadiens, ne cache pas ses ambitions de devenir dans les dix ans à venir un acteur majeur mondial de l’information.

La presse écrite anglaise et française semble être actuellement la cible préférée du groupe RASRA Ss LTD.