Press "Enter" to skip to content

Val, BHL, Licra ridiculisés par Siné et la justice

Le dessinateur qui officiait dans Charlie Hebdo était poursuivi par la Licra pour « incitation à la haine raciale » après avoir ironisé dans sur une éventuelle conversion au judaïsme de Jean Sarkozy, après son mariage avec la lessiveuse Darty, qui n’a aucun lien de parenté avec la mère Denis.

Le juge a suivi les réquisitions du parquet prononcées fin janvier.
« Le tribunal considère que Siné s’est autorisé à railler sur le mode satirique l’opportunisme et l’arrivisme d’un homme jeune, engagé sur la scène politique et médiatique », a déclaré le président du tribunal, Fernand Schir.

« Il ne creuse pas le préjugé antisémitisme », a-t-il ajouté.

On se souvient que Philippe Val tout comme BHL étaient venus témoigner à charge contre Siné sous une fausse prétendue défense des libertés, et qui n’était en fait qu’une intervention médiatique histoire de faire parler d’eux, n’ayant pas grand chose à dire ou à démontrer.

La justice l’a bien compris et a qualifié ces témoignages comme n’ayant strictement aucun intérêt…