Press "Enter" to skip to content

Julien Dray, 300.000 euros annuel, c’est le minimum

Ségolène Royal qui possède une résidence secondaire et populaire au-dessus de Cannes voulait augmenter le salaire minimum si elle était élu, Nicolas Sarkozy qui prône le « travailler plus pour gagner plus », ont été entendu par Julien Dray.

Le député de l’Essonne qui fait l’objet d’une enquête dont vous pouvez trouver l’intégralité du rapport dans l’Est Républicain, aurait encaissé un peu plus de 300.000 euros en deux ans en complément d’un revenu mensuel de 15000 euros.

Comme tous les socialistes, Julien Dray essaye d’améliorer l’ordinaire avec un revenu annuel de 330.000 euros, ce qui le met encore loin des grosses fortunes et des grands patrons, de quoi alimenter la doctrine égalitaire socialiste…

Jean-Paul Huchon, François Hollande, DSK et tous les socialistes que nous connaissons, à commencer par les Mitterrand, tous ont travaillé à l’amélioration des revenus, les leurs en particulier.

Le socialisme à la française, un socialisme que la principauté de Monaco nous envie.