Press "Enter" to skip to content

Barack Obama rompt avec ses promesses

Il n’aura pas fallu longtemps pour que les articles parus dans El Dia de la Republica à la suite de l’élection de Barack Obama, s’avèrent des plus justes.

Alors que le monde entier s’enthousiasmait de cette victoire, nous avions émis des doutes sur le  » tout devient possible » qui s’affichait partout et par tous, ne croyant pas à d’éventuels miracles que pourrait accomplir Barack Obama.

Le futur président, puisque Georges Bush est toujours à la maison blanche, n’est pas encore entré en fonction qu’il recule déjà sur une mesure symbolique de sa campagne et qu’il réclame du temps pour le reste…

Contrairement à l’engagement qu’il avait pris, Barack Obama ne fermera pas le camp de prisonniers de Guantanamo dans les 100 premiers jours de sa présidence.

C’était sûrement la mesure la plus facile à mettre en œuvre, ça ne laisse rien présager de bon pour le reste…