Press "Enter" to skip to content

Rachida Dati, préserver l’indépendance des juges

Rachida Dati aurait une curieuse façon de représenter la justice si on était dans une véritable démocratie.

En effet, elle déclarait à l’assemblée ne pas comprendre la polémique au sujet de l’arrestation du journaliste de Libération, et pire s’inquiétait de la mise en cause de la magistrate qui a délivré le mandat d’amener:  » Il faut veiller à ne pas porter atteinte à l’indépendance des magistrats ».

Mettre un homme nu pour une fouille corporelle alors que c’est interdit pour un policier selon le code de procédure pénal, ne dérange pas Rachida Dati.

Il est vrai qu’elle a été élevé au grade de magistrat par un chemin controversé, alors le code de procédure…

Tout cela serait choquant, pire, révoltant si on était dans une démocratie, mais heureusement nous sommes en France.

C’est peut-être pour cela que Rachida Dati aime tant la France, on peut faire tout et n’importe comment…