Press "Enter" to skip to content

Aubry,Royal, Dati, la France et ses femmes

Au PS, les consultations folkloriques continuent pour départager Ségolène Royal et Martine Aubry et si quelques uns avaient encore des doutes sur le désintéressement personnel, ce week-end leur aura ouvert les yeux.

Les expressions ordurières pour qualifier la concurrente ont fleuri des
deux côté et la distinction des deux candidates au poste de premier secrétaire n’est pas la qualité première…

Ce matin, une commission réexamine les votes car les deux s’accusent mutuellement de tricherie.

Une chose parait certaine, le PS aura sa gourde.

Pendant ce temps, Rachida Dati a d’énormes problèmes de bagues que certains journaux gomment des photos, jugeant que la ministre ne doit pas porter une bague de chez Chaumet d’une valeur de 15000 euros.

Incroyable république bananière ou il faut faire semblant d’être pauvre et ou un président de région d’Ile de France, Jean-Paul Huchon pour ne pas le nommer voit confirmer sa peine de prison et d’amende pour détournement de fonds publics, ce qui ne l’empêche nullement d’exercer ses fonctions…

Revenons à Rachida qui a décidé de laisser la fameuse bague au placard pour en arborer une autre plus simple genre anneau d’or, et qui mobilise toute la presse; Qui lui a offert ce qui ressemble à une alliance???

Le laser bionique synchronique d’El Dia de la Republica a pu déchiffrer des initiales à l’intérieur de l’anneau: NS.

Est-ce le nom du fabricant, ou de l’heureux élu?

Décidément, en France, les sujets importants ne manquent pas.