Politique

Pirate, un nouveau métier en pleine crise financière…

Des pirates somaliens ont capturé le superpétrolier saoudien et exigent une rançon pour relâcher le bateau et ses 25 membres d’équipage.

Trois autres navires ont été détournés depuis le début de la semaine.

Un nouveau business en pleine crise financière qui nous reporte quelques siècles en arrière.

Cet été, c’était un superbe voilier de 55 mètres qui était attaqué au sud de la Corse; il n’y a plus un seul endroit à l’abri de la piraterie et gageons que Porquerolles va devenir un refuge de flibustiers, le rêve…

Brégancon n’est t-il pas déja un repaire de brigands?

Il y a fort à parier que le regain de cette activité va créer de « nouveau » métier comme celui de corsaire au service des états ou de flottes privées.

Enfin l’aventure renaît dans ce monde aseptisé.

Be the First to comment.